​​​​​​​​​​​​​​Les pièges à éviter 

Voici quelques exemple que vous pourriez rencontrer en passant par des personnes non ou soit disant

professionnelles:

Tous ces exemples sont malheureusement bien réels et peuvent vous arriver, ils m'ont été donnés par des clients qui sont tombés sur des "Dj" peu scrupuleux voir totalement incompétents:

- Le  DJ qui passe ses morceaux préférés et qui ne tient pas compte du goût de ses clients, et des invités ou qui n'a pas une discographie variée et ne peut répondre à vos attentes.

- L' animateur qui démonte son matériel avant la fin de la soirée.

- Le matériel fait maison dangereux et inadapté.

- L' animateur qui vous réclame des heures supplémentaires alors que cela n' était pas prévu dès le départ.

- Le  DJ qui force un peu trop sur l' alcool et qui n'est plus capable d' assurer la soirée.

- Le  DJ qui passe 10 fois la même chanson dans la soirée.

- Le  DJ qui arrive avec un dixième du matériel qu'il vous avait promis.

- Le  DJ qui ne possède aucun titre au goût du jour.

- La salle trop grande ou trop petite et la sono ne suit pas.

- Le matériel bas de gamme qui tombe en panne en pleine prestation.

- Le matériel de sonorisation et d'éclairage bas de gamme avec une qualité sonore et un rendu déplorable.

- Le  DJ qui se décommande pour un plus gros cachet.

- Un grand classique, que je vois trop souvent malheureusement, le DJ qui se décommande quelques jours avant la soirée.

​​​​​​​​​​​​​​Méfiez vous aussi

- Des entreprises qui pratiquent le surbooking et qui soutraite votre soirée par des DJ débutants et non expérimentés.

- Des entreprises pratiquant des tarifs soit disant "supers compétitifs" cela cache généralement quelque chose... le montant des prestations , peuvent en dire long sur la qualité,la réputation et surtout sur le statut légal de votre animateur.

- Des personnes non déclarées.

- Des personnes travaillant dans l'illégalité sous couvert d'une association loi 1901 non fiscalisée, intermittent du spectacle ou qui utilisent les chèques emploi services pour se faire payer, tout ceci est illégale.

L'activité de DJ animateur de soirée est une activité purement commerçante et non ARTISTIQUE ni ASSOCIATIVE comme certains DJ peu scrupuleux le prétendent.

Votre animateur doit être inscrit OBLIGATOIREMENT à la chambre du commerce, posséder un Kbis et doit posséder une assurance Responsabilité Civile Professionnelle.

ATTENTION! les sanctions sont lourdes à l'encontre du DJ:
- Jusqu'à 3 ans d'emprisonnement.
- Une amende pouvant atteindre 45 000 euros.
- Rappels des cotisations, impôts, taxes dues avec application de majorations et pénalités et sans bénéfice des mesures de réduction ou d'exonération de cotisation.
- Interdiction d'exercer une activité professionnelle.
- Confiscation du matériel.
Mais aussi à l'encontre de l'organisateur car vous êtes considéré comme l'employeur:
- Une amende pouvant atteindre 225 000 euros.

Pour quelques euros économisés, vous risquez en cas de controle d'en dépenser beaucoup plus.

Ne laissez pas votre soirée tourner au cauchemar !!!

Rassurez-vous avec Ld Prestige vous ne rencontrerez  aucun de ces problèmes, car vous passerez par un professionnelle qui saura vous apporter le succès et la réussite de votre soirée !

Ld Prestige. Reproduction partielle ou totale interdite.